Ce que confirme une récente biographie du Viking écrite par Liliane Irlenbusch-Reynard. target.style.MozUserSelect="none" Rollon reçut également en réparation les régions du Bessin et de l'Hiémois. C'est outremer que naît son fils Guillaume. Considéré par les historiens comme le premier duc de Normandie et le fondateur du duché normand, il ne porte pourtant pas le titre de duc de Normandie mais seulement celui de jarl des Normands, l'équivalent du français Comte. La Saga des Orcadiens (Orkneyinga saga) explique par ailleurs qu'il était surnommé « Hrólfr le marcheur », car il était si grand qu'aucun cheval ne pouvait le porter ! C'est en effet possible, puisqu'en 927, on voit son fils Guillaume Longue-Épée prêter serment de fidélité pour les Normands. } Ce dernier lui confie une petite troupe d'Anglais, et le Viking part ainsi avec sa bande anglo-scandinave ravager la Frise, l'embouchure du Rhin et de l'Escaut. Pour d'autres, cette légende devait montrer Rollon comme un géant puisqu'il était puissant et redoutable. En septembre 911, en contrepartie de l'arrêt de ses pillages, il reçoit du roi Charles le Simple un territoire autour de Rouen. Leur fils était Ívarr, qui fut tué dans les Hébrides, alors qu'il accompagnait Haraldr aux Beaux Cheveux. L'évêque de la cité appelle les Grands du royaume à son secours. Puis, il part durant plusieurs années pour l'Angleterre et c'est ainsi que Guillaume, son fils naît « outremer » tel que le stipule « la complainte sur l'assassinat de Guillaume Longue Epée ». En 898, le roi Eudes, farouchement opposé à tout compromis avec les Vikings, décède Charles le Simple (879, †929) lui succède. Synonymes [modifier le wikicode] Roll; Rou; Voir aussi [modifier le wikicode] Rollon sur l’encyclopédie Wikipédia ; Rollon sur l’encyclopédie Vikidia À l'été 911, il attaque Paris mais échoue. Sans doute est-il aussi inspiré par l'exemple du roi anglais Alfred le Grand (871, †899) qui a accepté l'installation des Vikings dans le Danelaw, à condition que ceux-ci se convertissent au christianisme. Surtout, selon Dudon de Saint-Quentin, le premier jarl n'aurait pas été tué : il aurait abdiqué en faveur de son fils, et vécut ensuite cinq ans encore[32]. D'où par chute du [f] comme dans bœufs (où f est rétabli artificiellement dans la graphie par la suite) : Rous (CS) et par analogie Rou (CR) comme on le constate dans la Chronique des ducs de Normandie de Benoît de Sainte-Maure, Wace par contre, n'utilise que la forme Rou[3]. La normalisation sur le plan religieux reste toutefois à ses prémices. L'armée de Rollon assiège alors Chartres mais elle est défaite le 20 juillet 911. Enfin Snorri Sturluson dans la Saga de Haraldr aux Beaux Cheveux (Haralds saga ins hárfagra dans Heimskringla) apporte les faits suivants : Rollon est un grand viking qui a fait de nombreux des raids en Baltique, mais il commet l'erreur de faire un coup de main dans le Vík (fjord d'Oslo), ce qui lui vaut d'être banni de Norvège par le roi Haraldr aux Beaux Cheveux. Par ailleurs, Rollon rétablit le siège archiépiscopal de Rouen et rappelle l'archevêque de Rouen. Pour Dudon de Saint-Quentin, Poppa est la fille du comte Béranger de Bayeux, ami du marquis Robert, frère du roi Eudes (860, †898), avec lequel il partage un commandement sur toute la Neustrie. 1870, tome 31. pp. Connu sous le nom Hrólfr Rögnvaldrsson en vieux norrois. En 923, le roi Charles le Simple est déchu, mais Rollon refuse de soutenir le marquis Robert, son parrain, qui prend le pouvoir. La répression franque ne s'arrêta pas pour autant, puisqu'un second assaut se prépara contre la jeune Normandie. Peut-être s'agit-il d', Gancekme ou Jousseaume, deux graphies d'un même personnage. Cet homme venu du Nord (north man en anglais) devient le premier duc de Normandie avec le traité de Saint-Clair-sur-Epte, signé vers la fin de l’été 911. Rollon, chef scandinave devenu "duc" de Normandie par la grâce du roi de France Charles III le Simple, est un personnage en partie légendaire sur lequel les historiens continuent de débattre. Après 886/890, Rollon quitte la Neustrie probablement pour l'Angleterre. L'année suivante, la paix est rompue. décédé à Rouen (76) en 933 inhumé en la Cathédrale de Rouen. En tous cas, quelle que soit la date, Rollon aborde la Francia par la Seine. A priori il n' y a que 2 enfants connus : Guillaume Longue Epée , qui succéda à son père comme 2eme Duc de Normandie , et une fille , Gerloc , Adèle de son nom de bapteme , connue pour avoir été mariée avec un comte d' Aquitaine . Rollon réagit à cet affront en poussant son armée cette fois-ci bien au-delà de l'Oise. Dudon raconte ceci : Rollon est le fils d'un puissant prince de « Dacie ». Les ruines de son château se trouveraient dans la banlieue sud d'Ålesund. Les Annales de Jumièges en font une fille de Gui de Senlis, frère de Bernard de Senlis, d'ailleurs présenté par Dudon de Saint-Quentin comme l'oncle maternel de Guillaume Longue Epée. Gurim, le frère de Rollon, est tué et Rollon s'enfuit. Si l'on suit le récit de Dudon de Saint-Quentin, Rollon a eu un frère, Gurim, qui trouva la mort dans une bataille contre le roi des Danois ; ce, avant que Rollon quittât son pays natal[37]. Il continue cependant sa vie de chef viking et lance plusieurs raids dans la région. En représailles du soutien de Rollon envers Charles le Simple, Raoul franchit l'Epte en 924 et ravage le pays concédé au comte de Rouen. Il est tout simplement possible, comme le note « la complainte sur l'assassinat de Guillaume Longue Epée » que Poppa soit une jeune fille chrétienne et celte que Rollon rencontre alors que, banni par le roi Haraldr, il s'installe dans les Orcades. BRACELET TORQUE DRAGON. Selon Richer de Reims, Rollon est le fils d'un certain Ketil (Irruperant enim duce Rollone filio Catilli intra Neustriam repentini)[9]. À leur suite, Orderic Vital, Wace et Benoît de Sainte-Maure donnent tous une origine danoise à Rollon. Rollo fut le premier duc de Normandie. Cette tradition est liée au texte que rédigea le chanoine Dudon de Saint-Quentin (960, †1043) au XIe siècle à la demande du duc Richard Ier : « Des mœurs et des actes des premiers ducs de Normandie ». Finalement en 911, le roi signe avec Rollon le traité de Saint-Clair-sur-Epte et leur cède la Normandie. Retour Une armée, menée par le marquis Robert (860, †923), le duc de Bourgogne Richard le Justicier ainsi que le comte de Dijon est levée et elle inflige une lourde défaite aux troupes de Rollon, le 20 juillet 911. In: Bibliothèque de l'école des chartes. In : Bibliothèque de l'école des chartes. Une fois maître de la Normandie Rollon ne participe pas aux querelles entre le roi et Robert, comte de Paris allié à Raoul, duc de Bourgogne. Ces affrontements au niveau de la Picardie se placent dans un contexte d'effondrement du pouvoir royal dans cette région (le carolingien Charles le Simple est renversé par Raoul). Lorsque celui-ci apprend leur existence, il les fait capturer, et les amène sur la Place du Vieux-Marché de Rouen pour les décapiter aux yeux de tous. 1915, tome 76. pp. Face à cette incursion, le comte Herbert et le roi Raoul allièrent de nouveau leurs forces pour piller le comté de Normandie. 473-510. Concernant la concubine de Rollon , il s' agit de Poppa de Bayeux . – Aujourd’hui des bandes-dessinées ou des romans mettent Rollon en scène. Les historiens considèrent Rollon comme le premier duc de Normandie et le fondateur du duché normand même s'il ne porte que le nom de "jarl" des Normands. 389-406. function disableSelection(target){ Notre principale source, Dudon de Saint-Quentin, rapporte que Rollon participe au siège de Paris entre 885-887 (mais Eudes de France a réussi à contre-attaquer les Vikings et défendre Paris)[17],[18] , puis part pour Bayeux entre 886 et 890. Robert approuve le traité et se propose comme parrain de Rollon[23]. L'Heimskringla raconte qu'il est banni de Norvège par le roi Harald à la belle chevelure pour s'être livré à des actes de pillage dans le pays[11]. Poppa est l'épouse de Rollon, une épouse « more danico », une concubine ou « frilla ». Cette concession est l’embryon du duché de Normandie. Dudon de Saint-Quentin, historien du début du XIe siècle, ajoute plusieurs détails, invérifiables[12] : après son bannissement de Norvège, Rollon trouve refuge auprès du roi anglo-saxon Alstelmus[13]. Comme beaucoup d'autres Scandinaves, il est finalement contraint à quitter son pays et à parcourir les mers. Jusqu'en 1944, le gisant de Rollon était placé dans la chapelle du petit Saint-Romain (collatéral sud). De son côté, Régis Boyer avance que ce surnom fait référence à ses multiples voyages, à son extraordinaire périple (göngu représenterait en fait göngumaðr, à savoir « le vagabond »). Il aurait alors passé un accord avec l'archevêque de Rouen, connu sous le nom de « pacte de Jumièges ». Considéré comme deuxième duc de Normandie, il est avant tout, comme son père auquel il succède, Jarldes Normands et Comte de Rouen. Rollon n'a pas imposé d'état « viking ». Au vu de la toponymie, les colons s'établissent près des côtes et en Basse-Seine. Le chroniqueur insiste sur le nombre de captifs francs, mille au total, ce qui justifia la réaction de 924 du comte Herbert II de Vermandois et du roi Raoul, mandé par Hugues le Grand, fils du roi Robert Ier, le prédécesseur de Raoul. Inscrivez-vous sur Facebook pour communiquer avec Duc De Normandie Rollon et d’autres personnes que vous pouvez connaître. Le roi cède à Rollon une partie de la Neustrie, une terre allant de l'Epte à la mer, base du futur duché de Normandie[23]. Cette défaite normande ne fut pas cuisante puisque le comté de Normandie ne fut amputé d'aucune concession territoriale. Le gisant de Rollon, situé dans le déambulatoire sud de la cathédrale, est une copie du XIXe siècle du gisant d'Henri le Jeune. • Rollon, premier duc normand Dès 841, des guerriers venus d’Europe du Ce dernier meurt lors de la bataille de Soissons (le 15 juin 923) et Raoul, le gendre de Robert, devient roi. C'est donc un Viking, Rollon, qui devient le premier duc de Normandie. Les Normands acceptèrent les termes de l'accord et rendirent les terres qu'ils venaient fraîchement de conquérir. En islandais comme en féroïen, le mot hertogi, hertugi « duc » passe pour un emprunt au moyen bas allemand hertōge, hertoch « duc », de la même manière le suédois moderne hertig résulte du même emprunt au moyen bas allemand et le premier à porter ce titre est Birger Jarl(1210-1266). Battu à Chartres par Charles le Simple, il finit par recevoir de celui-ci la partie de la Neustrie occupée par les Normands, au traité de Saint-Clair-sur-Epte (911). En représailles du soutien de Rollon envers Charles le Simple, Raoul franchit l'Epte e… Normandie Rollon, c'est un ensemble de services numériques : Un annuaire, des bons plans, une application mobile à télécharger, un moyen de paiement local sans frais sur les transactions. Mais les annales nous précisent qu'en 923, Rollon et ses hommes trahirent leur serment de 911. Ce dernier meurt lors de la bataille de Soissons (le 15 juin 923) et Raoul, le gendre de Robert, devient roi. Lucien Musset juge improbable la concession de tout le comté et propose plutôt de parler de la région de l'Hiémois. Tout à la fois Jarl de Rouen et comte franc, il a assis son pouvoir sur le système carolingien place et puisé aux deux sources franques et scandinaves pour bâtir un état dans lequel règne l'ordre, au point d'en impressionner ses contemporains.Dudon et Guillaume de Jumièges2 rapportent ainsi plusieurs anecdotes, pour illustrer ce point. Toutefois, Flodoard, dans un passage ambigu, sous-entend que Rollon vivait encore en 928[31]. (Rollon était le fils de Rognvald, duc de Moër, fidèle soutien du roi Harald qui le tenait en haute estime, sa mère, Hild, était la fille de Horlf Nefia. – Rollon a un destin exceptionnel et fascinant. Ces bracelets demeurèrent trois ans à la même place et intacts, tant on avait une grande frayeur du duc ; et comme ce fait mémorable se passa auprès de la mare, aujourd'hui encore cette forêt est appelée la Mare de Rollon » (Guillaume de Jumièges, Histoire des Normands, Paléo). Selon toute vraisemblance, il prend la tête d'une bande de Vikings, essentiellement des Danois et quelques Norvégiens, s'attaque principalement aux côtes de la mer du Nord et de la Manche. Rollon prête serment de fidélité à Charles et place ses mains dans celles du roi. C'est là qu'il tue le comte Béranger, enlève Poppa et en fait sa concubine. Il fait également preuve de sévérité à l'égard des hommes du roi, comme le souligne Dudon de Saint-Quentin. Ce chef viking, qui a parcouru les mers et a pillé le royaume, devient le premier maître de la Normandie. Cet épisode représente pour Dudon de Saint-Quentin et Guillaume de Jumièges le début de la dégradation des rapports entre le comte et le roi Charles. La dernière modification de cette page a été faite le 12 décembre 2020 à 10:16. Celà montre que ce titre n'existait pas à l'époque viking. Mais le pays est loin d'avoir été déserté par la population locale. … En échange, Rollon et ses hommes acceptent de se faire baptiser et promettent de défendre la vallée de la Basse-Seine des incursions de leurs congénères. Alors, il comprit que seule une colonisation réussirait là où le pillage et la force avaient échoué. Facebook donne aux gens le … Avec son armée, il prit position dans le comté de Flandre ; les villes de Beauvais, d'Amiens, d'Arras et enfin de Noyon furent tour à tour pillées et incendiées. Heureusement, l'épisode s'achève par une rigolade et n'a aucune conséquence. (c) Publications numériques du CÉRÉdI, « Actes de colloques et journées d'étude (ISSN 1775-4054) », n° 5, 2013. Il revient vers 898 (ou en 905[19]) et conclut avec l'archevêque de Rouen le « pacte de Jumièges » afin d'épargner la ville de Rouen[20]. N'épouse-t-il pas, more danico (et certes de force), Poppa, la fille du comte de Bayeux Bérenger, après la prise de la ville et après avoir tué celui-ci ? Sa bande s'installe à l'embouchure de la Seine et de là, lance différents raids dans le royaume franc. C'est cette dernière thèse qui semble emporter l'adhésion aujourd'hui. Jules Lair, Caen, F. Le Blanc-Hardel, 1865- Lair Jules, Paris Gaston. Rollon fut le premier duc de Normandie (845 – entre 928 et 933). Selon Flodoard, Ragenold, chef des Vikings de la Loire, convainc « ses compatriotes de Rouen » de mener une entreprise de pillage jusqu'à Beauvais, ce qu'ils firent. Selon le père Anselme, il est inhumé dans la cathédrale de Rouen, puis sa dépouille est transférée à l'abbaye de Fécamp dans la seconde moitié du Xe siècle, sous le principat de Richard Sans-Peur, son petit-fils. La date exacte du traité ainsi que ses clauses exactes sont également inconnues, car, sans doute, aucun document n'a alors été rédigé. Son parcours suscite encore l'admiration de nos jours d'autant que les Vikings mettent alors en place un État solide, puissant et … Francon, archevêque de Rouen ou peut-être son prédécesseur Gui est envoyé en ambassade[23]. Les textes médiévaux le nomment volontiers Rhou ou Rou[3]. target.style.cursor = "default" Rollon son fondateur, ce personnage extraordinaire est rebaptisé Robert, duc de Rouen, 1er duc de Normandie. Il est le premier à avoir créé la monnaie normande gravée à son effigie. Ainsi, les lignes suivantes évoquent « Hrólfr le marcheur » (Göngu-Hrólfr en vieux norrois) qui conquit la Normandie : Rögnvaldr, jarl de Møre, fils d'Eysteinn Glumra, fils d'Ívarr jarl des Upplönd, fils d'Hálfdan l'Ancien. La jeune femme donne deux enfants à Rollon : - Une fille de nom scandinave Gerloc, qui prend le nom chrétien d'Adèle lorsqu'elle épouse Guillaume Tête d'Etoupe, comte de Poitiers ;- Un fils Guillaume, qui succède à son père comme duc de Normandie. Il a été installé à son emplacement actuel en 1956[36]. Il est assez difficile de fixer la trame de la vie de Rollon, car elle est également l'objet de récits légendaires. Elle la renforce. Cher lecteur, chère lectrice. Sa fille Gerloc devient plus tard l'épouse de Guillaume Tête-d'Étoupe, comte de Poitiers et duc d'Aquitaine[42]. Il ne faut pas oublier que la population continuait de payer le danegeld au comte, et ce jusqu'en 926[27]. Les fils de Baudouin II le Chauve, Arnoul Ier de Flandre et Adolphe de Boulogne, reprirent leurs possessions. Où est né Rollon ? Ceci est sans doute faux ; il n'empêche que Rollon devait être de foi « mêlée ». En effet, selon Jean Renaud, des Danois s'étaient déjà installés à l'embouchure de la Seine, sans compter la colonisation régulière et indépendante sur les côtes du Cotentin. À Heuland, il existe une croix appelée Croix de Rollon à laquelle on prétend qu'il accrochait des joyaux et des bracelets d'or pour prouver qu'il n'y avait aucun voleur en son duché[25]. Selon les textes les plus anciens, à savoir ceux de tradition normande, en particulier Dudon de Saint-Quentin (début XIe siècle), selon lequel Rollon serait né en « Dacie », rectifié en Danemark par Guillaume de Jumièges. Rögnvaldr avait épousé Ragnhildr, fille de Hrólfr le Nez. Qui est Rollon ? Rollon s'offusque et refuse, jugeant l'acte trop humiliant. Environ cent ans plus tard, cette concession deviendra le duché de Normandie. Les négociations aboutissent au traité de Saint-Clair-sur-Epte en 911.